Coaching pour entrepreneurs

Note: ce coaching est en priorité réservé aux entrepreneurs mais je le propose également aux étudiants qui en font la demande, à condition que ceux-ci fassent partie de ma formation « Top 10% ».

Pourquoi se faire coacher en anglais ?

S'il y a bien une compétence à côté de laquelle il n'est pas possible de passer en tant qu'entrepreneur, c'est bien la maîtrise (presque) parfaite de l'anglais. Bien qu'une grande partie de l'information existe en français, dû à la multiplication des créateurs de contenu et des traductions francophones, il n'en reste pas moins qu'une grande partie du savoir n'est disponible qu'en anglais.
 
Vous est-il déjà arrivé de cliquer sur une vidéo ou un article au titre prometteur mais de ne pas en saisir toutes les subtilités après quelques secondes de visionnement ou de lecture ? Ou bien de vouloir vous rendre à une conférence donnée en anglais mais de renoncer vous disant que vous n'en comprendrez pas réellement le sens ? Ou même de vous sentir gênés face à un anglophone car vous ne réussissez pas à formuler une phrase rapidement et êtes dérangés par votre accent prononcé ?
 
Si oui, cela est tout à fait normal. En réalité, peu d'entre nous arrivons à bien maîtriser l'anglais au sortir de l'école. De mon côté, il m'a fallu beaucoup investir pour arriver à réellement maîtriser la langue et à être totalement à l'aise lorsque je discute avec des natifs. 
 
On nous l'a, en fait, beaucoup répété, mais la meilleure façon de s'améliorer en langue est de faire une immersion dans un pays ne parlant que celle-ci; et c'est ce que j'ai fait à plusieurs reprises.
 
Cependant, bien qu'utile, cela est tout de même très contraignant. 
 
Tout d'abord, cela a un réel coût. Il y a quelques années, j'ai effectué un stage linguistique de deux semaines à Cambridge et le tout m'est revenu à plus de 3000 € pour un résultat que je ne jugerai pas de convaincant. 
 
Il y a bien sûr des solutions plus rentables, et de meilleure qualité, comme le Ruysschaert - Language Academy en Belgique où je me suis rendue 4 années de suite, et où j'ai beaucoup appris; mais là encore, cela n'est pas une solution optimale car très demandeuse en matière d'organisation et de temps.
 
Temps qui nous manque souvent lorsqu'on est entrepreneur. 
 
En réalité, selon moi, on devient « bon » en anglais, après s’être autorisé à devenir « bon », et cela peut se faire après un déclic lors duquel on se rend compte que l’on est, après tout, capable de discuter avec des personnes en anglais sans se sentir particulièrement insatisfait de soi. À partir de ce moment-là, tout ce qui est en anglais et les discussions avec des anglophones deviennent des éléments moins stressants et angoissants, et on acquiert un état d’esprit positif vis-à-vis de l’apprentissage de cette langue.
 
Malheureusement, j’ai remarqué que beaucoup de personnes ont une relation assez négative avec l’anglais et ils se mettent eux-mêmes des freins pour pouvoir apprendre avec plaisir et sans se dénigrer.
 
C'est pour cela que j'ai décidé de donner des cours via Skype, que je nommerai plutôt conversations ou échanges, à des entrepreneurs qui ont envie d'améliorer leur niveau de fluidité orale, ainsi que de compréhension, sans avoir besoin de sortir de chez eux, et les aider à avoir ce déclic, ou du moins, de s’en rapprocher.
 
De mon côté, l'anglais m'a beaucoup appris sur un plan professionnel.
 
J'ai, en effet, eu l'opportunité de travailler à Londres en 2017 en tant que Community Manager dans une start-up affiliée à Google et d'étudier à l'étranger, en 2018, à la National Taiwan University. De plus, j'ai pu à plusieurs reprises donner des conférences devant des personnes du monde entier comme à Singapour en 2015 ainsi que de participer à divers événements comme le Harvard National Model United Nations en 2018.
 
Mais surtout, l'anglais m'a beaucoup apporté sur le plan personnel.
 
Sans sa maîtrise, je n'aurai pas pu faire toutes les rencontres que j'ai faites avec des personnes qui sont encore de très proches amis aujourd'hui.
 
L'anglais ouvre énormément de portes et c'est pour cela que je désire vous accompagner dans votre apprentissage de la langue, et ce, en toute simplicité. 

Comment se déroule une heure avec moi ?
 
Lors de la première heure ensemble via Skype, nous démarrons l'appel en parlant français les deux premières minutes pour s'assurer que le son et l’image fonctionnent, ainsi que pour vous laisser l'opportunité de me poser des questions préalables, si vous en avez.
 
Puis, l'objectif est que nous ayons une conversation en anglais et j’adapterai, bien sûr, mes questions et mon niveau de langue en fonction du votre. Les sujets de discussion s'improviseront au fur et à mesure, selon ce que vous aimez et avez envie de partager. Bien entendu, je prévois des thèmes de secours pour éviter tout moment de blanc. Pendant l’échange, je corrige les petites fautes et j'aide à trouver des mots qui ne vous viennent peut-être pas, et tout cela de façon toujours amicale et relaxante.  
 
Pour les 5 dernières minutes de l'heure, nous reparlons français et analysons ensemble ce qui a été positif, ainsi que ce qui a posé plus de difficultés, et décidons ensemble des points à travailler lors des prochaines séances. Ceux-ci peuvent être de grammaire, de vocabulaire, de prononciation, de compréhension, etc. Je peux également vous proposer des textes de quelques pages à lire sur un sujet qui vous intéresse, comme peut-être de développement personnel ou de web-marketing, et vous pouvez m’en faire un court résumé oral lors de notre prochain appel.
 
Notre travail dépendra, en somme, de vos demandes, de vos objectifs et de vos envies.
 
Comment réserver votre heure ?
 
Tout d'abord, je vous invite à vérifier si vos disponibilités coïncident avec les miennes dans mon calendrier en ligne.
 
Si cela est le cas, vous pouvez poursuivre en choisissant un des trois plans possibles  (1 heure, 5 heures ou 10 heures) en fonction de vos envies et besoins. 
 
Puis, après payement, selon le nombre d'heures choisies vous pouvez les réserver directement dans mon calendrier.
 
Note: il n'est pas obligatoire de réserver toutes les heures d'une offre juste après son acquisition. Par exemple, vous pouvez ne réserver que 3 heures sur les 5h payées  et réserver les 2 autres heures restantes ultérieurement. 

Témoignage Nina

Nina Habault de la chaîne YouTube "Mademoiselle WebMarketing" a suivi 10 heures de coaching via Skype. 

Témoignage Nathalie

Nathalie est une étudiante qui a suivi 3 heures de coaching via Skype. Voici ce qu'elle en a pensé.