5 villes non-françaises dans lesquelles j’ai habité #5

Salut les Surmotivés, je vous retrouve aujourd’hui dans un nouvel article qui est le dernier d’une série de 5 dans lequel je vous partage mon expérience dans 5 villes non françaises dans lesquelles j’ai passé plus de 3 mois.

Le but n’est pas de faire une liste de ce que j’y ai fait mais de vous raconter quelques anecdotes et de vous retransmettre comment je me suis sentie dans ces endroits où j’ai vécu. 🙂

Clèves: septembre 2019 - mars 2020

Rien ne me prédestinais à aller passer 6 mois dans la petite ville allemande de Clèves, près de la frontière néerlandaise.

Je m’y suis rendue pour m’y installer avec mon copain allemand qui finissait sa licence de relations internationales à la « Rhine-Waal University of Applied Sciences » et nous avons emménagé dans le village de Rindern, annexé à Clèves.

L’université de mon copain étant très peu chère et internationale, j’ai alors décidé de m’y inscrire pour suivre des cours de langue dont de l’allemand, du chinois et de l’espagnol hebdomadairement. De nombreuses activités extra-scolaires étaient aussi proposées et j’ai ainsi suivi des cours de Zumba et de yoga tous les mardis. Aussi, des workshops en anglais étaient organisés et j’en ai validés 2 qui m’intéressaient particulièrement « Fit for your Studies - Learning techniques and stratégies » et « Dealing with stress - in exam and everyday situations ». Me rendant en cours et aux activités, j’ai de ce fait eu l’occasion de rencontrer des étudiants du monde entier, ce qui était très enrichissant et stimulant.

De plus, un des grands avantages d’être étudiant en Rhénanie-du-Nord-Westphalie est que nous avons le droit à une carte de transports gratuite. Cela m’a permis de pas mal me déplacer dans Clèves et dans les villes alentours telles que Düsseldorf, Cologne, Bonn, Aix-la-Chapelle ou même Nimègue aux Pays-Bas.

En somme, la vie quotidienne était très agréable. Nous avions l’habitude de faire nos courses au Kaufland ainsi qu'au Netto et nous aimions nous rendre une fois par mois au buffet chinois à volonté près de l’université où nous nous challengions pour voir qui peut manger le plus. Et je peux vous assurer que c’était notre seul repas de la journée…

Mon expérience à Clèves a été très belle et j’en garde beaucoup de beaux souvenirs. J’ai cependant fait le tour de la ville et je ne compte pas y retourner vivre de si tôt. J'aimerais beaucoup revivre en Allemagne, mais dans un tout autre endroit. Si jamais cela m'arrive, je vous partagerai tout cela sur YouTube, alors n'hésitez pas à vous abonner à ma chaîne. 😊

Ce petit retour d’expérience est par définition personnel et ne se veut pas représentatif de la ville. Ce sont juste quelques fragments de vie que je souhaite partager. J’espère en tout cas que cette série vous a plu et je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article. 😉